LA COMPOSITION D’UNE ÉQUIPE DE RUGBY À XV: LES DIFFÉRENTS POSTES

Pas toujours évident de comprendre la répartition des joueurs au rugby et de savoir quel(s) poste(s) pourraient vous convenir. C’est parfait, on vous explique tout !

Pourquoi les numéros 2 de rugby sont très souvent assez petits et massifs ? Et pourquoi le numéro 15 ressemble à une muraille devant l’en-but ? C’est bien facile de regarder un match de rugby mais de là à comprendre quel joueur a quel rôle … Aujourd’hui, on se concentre sur le rugby à XV mais vous pourrez retrouvez relativement les mêmes postes dans les autres types de rugby. 

LA COMPOSITION D’UNE ÉQUIPE DE XV JOUEURS : 

 LES AVANTS     

Première ligne (3 joueurs) 

Deuxième ligne (2 joueurs)

Troisième ligne (3 joueurs)

 LES ARRIÈRES

Demi de mêlée (1 joueur)

Demi d’ouverture (1 joueur)

Trois quarts centre (2 joueurs) / Ailiers (2 joueurs) / Arrière (1 joueur)

1/ LES AVANTS

Les avants, comme indiqué dans leur nom, représentent les 8 joueurs situés à l’avant soit ceux qui sont les premiers face à l’adversaire. 

 

LA PREMIÈRE LIGNE 

Vous avez sûrement déjà entendu parler de pilier ou encore de talonneur ? Ce sont ces joueurs qui forment la première ligne. A 3, deux piliers (numéro 1 et 3) et un talonneur (numéro 2), ils représentent le premier contact avec l’adversaire. Leur rôle d’origine est d’effectuer les poussées en mêlée ou encore de déblayer le chemin du ballon lors des moments de ruck. Pas très grand et assez massif, on les remarque car ce sont eux qui sont souvent au coeur des actions de combat. Ils sont comme la première barrière défensive mais doivent permettre l’avancée de l’équipe coûte que coûte. 

Mais alors pourquoi deux piliers et un talonneur ? Et au final, quelle est la différence entre ces deux postes ? Pour faire simple et rapide, les deux piliers entourent le talonneur, qui, plus vif et rapide, doit constituer des brèches dans le jeu afin de faire évoluer le ballon. Le courage est une des principales qualités du talonneur qui est souvent au coeur des mêlées entouré de ses deux talonneurs dont il doit avoir une confiance aveugle. Les piliers sont, eux, souvent apparentés au poste le plus dur et costaud du rugby de part les très nombreux chocs qu’ils subissent à chaque match. 

Talonneur ou pilier, vous devez aimer aller au contact et faire preuve d’une force physique assez impressionnante. Si vous préférez avoir un rôle plus rapide, optez pour le poste de talonneur. En revanche, si vous explosez tous les records de force, pas de doute, votre place est en numéro 1 ou 3 !

 

la-composition-dune-équipe-de-rugby-à-XV-les-différents-postes

LA DEUXIÈME LIGNE

La deuxième ligne, rien de bien compliqué, représente les deux joueurs positionnés en deuxième ligne face aux adversaires. Ce sont les numéros 4 et 5 sur le terrain. On les remarque car ils sont souvent les plus grands d’une équipe. En revanche, ils sont comme les techniciens d’un spectacle, sans eux, rien ne se passerait et pourtant on ne les voit que très rarement sous les feux des projecteurs. Travailleur de l’ombre, les deuxièmes lignes sont des joueurs puissants qui aident la première ligne lors des mêlées et qui déblaient également dans les regroupements pour protéger ou récupérer le ballon. Ce sont également souvent les sauteurs lors des touches. Très rarement marqueur des essais et avec un ballon dans les mains, les deuxièmes lignes sont pourtant essentiels à la composition d’une équipe.Il existe parfois quelques différences entre le numéro 5, moteur des mêlées et le numéro 4, joueur plus mobile. Mais ces derniers sont souvent interchangeables

Dans ce sens, si vous êtes un basketteur par la taille mais un rugbyman par la carrure, vous pouvez donc vous orienter vers ce poste de deuxième ligne. Attention, il faut savoir encaisser les chocs et tout ça dans l’ombre.

 

LA TROISIÈME LIGNE

La troisième ligne comme la première est composée de trois joueurs. Ils représentent les numéros 6, 7 et 8 avec deux troisièmes lignes aile (6 et 7) et un troisième ligne centre. Entre les troisièmes lignes aile et le troisième ligne centre, il y a tout de même des différences de profil et de technique. Leur rôle n’est pas exactement le même comme les piliers et le talonneur de la première ligne. 

La paire de troisième ligne aile ou flankers doit être efficace au plaquage et assez mobile au vu de son positionnement sur le terrain. Elle est composée d’un joueur plutôt grand et longiligne qui va être sauteur en touche à l’instar des deuxièmes lignes et d’un joueur plus petit et costaud qui sera davantage présent lors des phases de plaquage  ou de grattage sur les rucks pour ralentir la sortie du ballon. 

Le numéro 8, lui, est un joueur phare de l’équipe, qui est souvent mis en avant. On le choisit pour son profil mais également pour son expérience et sa lecture du jeu. C’est une personne qui sait diriger et se faire entendre notamment lors des mêlées. 

Sur la troisième ligne, plusieurs profils sont recherchés. Dans tous les cas, ce sont des joueurs puissants et mobiles avec une réelle endurance vu leur positionnement central. Si vous avez un esprit d’anticipation et souhaitez défendre comme attaquer, ces postes sont fait pour vous. 

 

2/ LES ARRIÈRES 

Les arrières sont les 7 derniers joueurs sur le terrain lorsque l’on se dirige vers la zone d’en-but. 

 

LE DEMI DE MÊLÉE

Le demi de mêlée est le numéro 9. Il est celui qui introduit le ballon en mêlée mais également celui qui le récupère lors d’une sortie en touche, d’une mêlée ou d’un regroupement. Il est un peu l’animateur du jeu car c’est lui qui donne le tempo, analyse et choisit l’orientation du jeu avec l’ouvreur. C’est un joueur vif qui sait réagir vite en ayant une lecture du jeu pointilleuse. Dans ce même sens, il doit être agile pour réaliser des passes précises, dynamiques et rapide pour accélérer le jeu afin de limiter les montées défensives des flankers en sortie de mêlée fermée ou dans le jeu courant. C’est également un joueur qui doit avoir un bon jeu au pied. Il possède un lien particulier avec les avants et compose ce qu’on appelle la charnière avec le numéro 10, le demi d’ouverture. 

Si vous êtes une personne habile des vos mains et que vous aimez réagir et bondir rapidement tout en analysant finement le jeu pour prendre la première bonne décision, le poste de demi de mêlée est fait pour vous. Vous serez le fer de lance des actions et l’animateur principal du jeu des avants malgré votre gabarit ...

 

la-composition-dune-équipe-de-rugby-à-XV-les-différents-postes

LE DEMI D’OUVERTURE

Le demi d'ouverture ou ouvreur (numéro 10) est le deuxième stratège de l’équipe. Il doit être en cohésion avec le numéro 9, ce duo a un rôle crucial dans l’équipe et si ces derniers n’arrivent pas à se transmettre le ballon, le bon fonctionnement de l’équipe peut être mis à mal. Le demi d’ouverture est positionné derrière le demi de mêlée et reçoit donc de nombreux ballons de sa part. Il est considéré comme celui qui dirige l’équipe en prenant de bonnes décisions après avoir reçu le ballon. Comme le numéro 9, il doit avoir un bon jeu au pied. Avec sa position plus reculée que le numéro 9, le 10 possède plus de recul sur les situations. Cela lui permet d’analyser la position des adversaires et la meilleure stratégie à adopter. Il est un peu comme le chef d’orchestre des actions. En revanche, encore plus que le numéro 9, il est LE joueur à “chasser”. Les avants adverses font donc de lui leur cible favorite. 

Si vous êtes stratège et n’avez pas peur des plaquages à répétition, le poste du numéro 10 vous ira comme un gant. Attention, être une tête pensante ne suffit pas, il vous faut aussi être rapide, réactif et vif. 

 

LES TROIS QUARTS CENTRES 

Les trois quarts centres assurent le milieu de terrain. Ils sont au nombre de 2, le numéro 12 et 13. Ils occupent tous deux le même poste mais ont souvent deux profils complémentaires afin de pouvoir être capable de défendre mais également d’attaquer. Le premier est donc porter sur la défense avec une force de plaquage, et le deuxième est davantage porter sur l’attaque en ayant de bons appuis pour mettre à mal la défense adverse. Pour évoluer sur ce poste, il faut être rapide et puissant avec une certaine technique de jeu. Les centres doivent avoir une bonne cohésion avec la charnière située devant eux mais également avec les ailiers situés juste derrière eux lorsqu’il faut élargir le jeu.

Numéro 12 ou numéro 13 ? Si vous êtes une personne puissante et solide avec de bonnes bases en plaquage, vous pourrez devenir le premier centre de votre équipe. Si vous êtes plus rapide et un poil moins puissant mais toujours avec de bonnes bases en plaquage, n’hésitez pas à vous proposer deuxième centre de l’équipe. 

 

la-composition-dune-équipe-de-rugby-à-XV-les-différents-postes

LES TROIS QUARTS AILES

Les trois quarts ailes ou ailiers, sont les numéros 11 et 14 avec le numéro 11 comme ailier gauche et le numéro 14 comme ailier droit. Ils sont la dernière ligne d’attaque et souvent ce sont ces joueurs qui marquent le plus d’essai. Ils permettent également d’écarter le jeu. Situé à chaque côté du terrain, ils n’ont pas souvent le ballon dans les mains mais savent être présents pour finir l’action. Avec des profils parfois complètement différents (grand et robuste ou petit et vif), ils doivent néanmoins remplir les mêmes tâches, à savoir éviter les adversaires en bout de ligne pour conclure les actions. 

Si vous êtes très vif, rapide et vous savez vous hisser d’un côté à l’autre, vous êtes surement fait pour devenir ailier.

 

L'ARRIÈRE

L’arrière, contrairement à beaucoup de postes au rugby, évolue seul au plus près des zones d’en-but de sa propre équipe. C’est un joueur complet. Il représente la dernière ligne à franchir pour l’adversaire qui souhaite marquer. Il est un excellent défenseur qui sait contrôler toute la largeur du terrain doté d’une très bonne technique de plaquage. A côté de cela, le numéro 15 doit être un bon relanceur lorsqu’il récupère le ballon envoyé au pied par le camp adverse. Son jeu au pied est aussi une force pour gagner du terrain, trouver des touches ou provoquer des duels sur des jeux au pied offensifs. 

Vous n’avez pas peur d’avoir la pression du dernier homme avant l’en-but ? Vous avez de bonnes aptitudes pour plaquer mais également pour relancer le jeu avec votre précision ?  Votre jeu au pied et précis ? Vous êtes rapide et endurant ? Arrêtez-tout et devenez le numéro 15 de l’équipe. Le dernier mais pas le moindre. 

 

Maintenant, vous connaissez l’ensemble des postes d’une équipe de rugby à XV et nous vous avons donné nos conseils pour savoir quel poste est fait pour vous. A vous de jouer ! 

 

NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS : 

Conseils
Conseils-se-soigner-au-rugby
Le rugby est un sport de contact qui nécessite donc de se soigner régulièrement. Pendant ou après la pratique, on vous explique tout.
Conseils
conseils-rugby-échauffement-idéal
Pour éviter les blessures et préparer votre corps à un match de rugby, vous recherchez à vous échauffer efficacement. Nous vous proposons quelques exercices.
Conseils
conseils-skills-rugby-comment-réaliser-un-lift
Au rugby, le lift est un geste décisif lors de la touche. Il est important de le maîtriser afin de porter le sauteur et lui donner toutes ses chances d’attraper le ballon.
Conseils
conseils-la-préparation-physique-au-rugby-gainage-musculation
Entre course à pied ou musculation, vous ne savez pas comment vous préparez physiquement au rugby ? On revient sur quelques éléments pour vous expliquer.
Conseils
conseils-skills-rugby-comment-réaliser-un-ruck
Le ruck ou mêlée spontanée, est une phase de jeu. Elle met fin à la situation de jeu courant et redéfinit les lignes de hors jeu. Nous te donnons tous nos conseils.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE