RUGBY : LES EXPLICATIONS DES GESTES DE L’ARBITRE

Vous venez de voir l’arbitre siffler au cours d’un match de rugby et vous n’avez pas compris ? Tous ses gestes ne sont pas évident à comprendre. On vous donne tous les détails. 

L’arbitre central au rugby ne cesse de faire des signaux différents avec ses bras. Comme vous vous doutez, chaque signal signifie une action précise mais laquelle ? Nous vous apportons toutes les explications pour y voir plus clair. 

 

1/ LE EN-AVANT OU LA PASSE EN AVANT

Pour ce cas précis, l’arbitre peut faire deux signes différents lorsqu’il signale un en-avant ou une passe en avant. Lors d’une passe en avant, il fait un signal qui imite le geste d’une passe réalisée (image 1). En revanche, lorsqu’il signale un en-avant, l’arbitre va mettre un bras en hauteur et faire un signe sur le côté (image 2)

Mais alors quand est-ce que l’arbitre siffle-t il un en-avant ou une passe en avant ? Cela arrive lorsqu’une attaque est réalisée et que l’un des joueurs fait une passe en avant, ce qui est totalement interdit au rugby. Concernant le en-avant, il peut se produire lors d’une faute de main. Dans ces deux cas, l’arbitre siffle et une mêlée est alors donnée à l’équipe non fautive. 

conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-en-avant
conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-avantage

2/ L’AVANTAGE EN COURS

Lors d’un avantage en cours, l’arbitre positionne son bras sur le côté pour l’équipe en avantage (image 3). L’avantage est sifflé par l’arbitre pour signaler une faute (en-avant ou pénalité)  mais laisse le jeu continuer. Il considère que l’équipe non fautive peut tirer un avantage de la situation. Si après quelques minutes, l’équipe ne prend pas l’avantage, l’arbitre revient et siffle la faute initiale.

conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-entrée-côté-ruck

3/ RUCK : JOUEUR NE RESPECTANT PAS LA RÈGLE DES 3 JOUEURS

Une phase de ruck au rugby est caractérisée par la liaison de 3 joueurs (au moins 2 d’une même équipe). En général on retrouve le plaqué, le plaqueur et un joueur supplémentaire de l’équipe attaquant. Lorsque le ruck est formé, les défenseurs ne peuvent plus se saisir du ballon en sol en le “grattant”. Ils doivent exercer une poussée axiale pour déblayer le premier attaquant, en gardant leurs appuis au sol, puis traverser la zone de plaquage et gagner la ligne davantage. Une fois traversée, ce qu’on appelle “contre-ruck”, les joueurs suivants peuvent se saisir du ballon. Lorsque cette règle n’est pas respectée, l’arbitre siffle une pénalité en faveur de l’attaque. 

Pour cela, il fait un geste précis avec son bras sur le côté en tournant sa main en petit rond (image 4)

4/ PLAQUAGE : JOUEUR NON LIBÉRÉ OU BALLON NON LIBÉRÉ

De la même manière que lors d’un ruck ou un maul, lors d’une phase de plaquage, le joueur qui plaque doit immédiatement libérer le porteur du ballon et ce dernier doit lâcher le ballon. Si l’arbitre considère que cette règle est manqué, il siffle alors une pénalité. 

Pour cela, l’arbitre réalise un signal particulier quand le joueur ne libère pas le porteur en mettant ses mains face à lui et en les écartant (image 5). Pour le cas du ballon gardé au sol, l’arbitre fait un signe simulant un joueur avec un ballon dans les bras (image 6)

conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-non-liberation
conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-entrée-côté-ruck

5/ MAUL OU RUCK : ENTRÉE PAR LE CÔTÉ

Une règle cruciale dans le rugby relève de l’entrée sur une phase de maul ou de ruck : elle doit toujours se réaliser en arrière du dernier coéquipier. C’est-à-dire qu’un joueur voulant se joindre à un ruck ou à un maul doit le faire en arrière du pied le plus en arrière de ses coéquipiers présents dans le ruck sans quoi, il risque d’être signalé en hors-jeu. Si celui-ci arrive sur le côté, l’arbitre sifflera une pénalité pour l’équipe adverse. 

 

Dans ce cas là, l’arbitre siffle en réalisant un geste simulant la trajectoire du joueur qui arrive sur le côté (image 7)

6/ MAUL OU RUCK : BALLON INJOUABLE

Il peut arriver que le ballon soit injouable lors d’une phase de maul ou de ruck sans qu’aucune équipe ne soit responsable (ex. ballon coincé au sol sous des joueurs). Dans ce cadre, l’arbitre peut siffler une mêlée avec introduction pour l’équipe qui avait le ballon lors de la formation du ruck ou du maul. 

 

Dans ces cas là,  lors d’un maul, l’arbitre positionne un bras sur le côté et l’autre replié sur sa poitrine (image 8) alors que lors d’un ruck, l’arbitre met son bras en avant et le tourne sur le côté (image 9)

conseils-rugby-les-explications-des-gestes-de-l'arbitre-ballon-injouable

Nous sommes revenus pour vous sur les situations fréquentes où l’arbitre peut siffler au rugby. Maintenant, vous avez les détails sur les gestes que vous pouvez observer lors des matchs. Bon match ! 

 

NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS POUR VOUS :

Conseils
conseils-les-règles-du-rugby-à-XV
Passe, essai, pénalité, en avant, le rugby possède des règles précises parfois compliquées à comprendre. On revient pour vous sur les détails.
Conseils
conseils-comment-marquer-au-rugby
Le drop, l'essai, la transformation ou encore la pénalité sont différentes actions pour marquer au rugby. Nous vous apportons des éléments de précision pour vous éclairer sur le déroulement.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE